La petite ville de Venafro, dans la région du Molise, était reconnue déjà à l’époque de l’Empire romain pour la qualité exceptionnelle de son huile d’olive. L’huile produite ici servait de comparaison avec toutes les autres huiles : si une huile était comparable à celle de Venafro, alors elle était bonne.

 

Le parc régional de l’olivier de Venafro est la première zone protégée dédiée à l’olivier en Méditerranée et est unique en son genre. La présence de plusieurs oliviers centenaires dans le parc témoigne des racines anciennes de l’oléiculture à Venafro. Sur ce territoire se cultivent plusieurs variétés d’olives, parmi lesquelles la Aurina, qui est la Liciniana tant célébrée par les écrivains latins.

 

En 1944, la Ville de Venafro a cofondé l’association « Città dell’olio », soit les Villages de l’huile. Bien évidemment, l’huile d’olive est présente dans toutes les recettes de la tradition culinaire de Venafro.